Egotrip

Ecofabrique (anciennement AidanPhoto), c’est :

Nadia, Nedh pour les intimes, autodidacte à tendance créative, basée en région PACA.
j’ai sévi en dessin, peinture, sculpture, création de meubles et objets divers, réfection d’appartements et de maisons, décoration, recyclage, système D et débrouille.

Après une adolescence bricoleuse, des études de langues, l’aventure a commencé avec mon premier PC, il y a plus de 30 ans. J’ai plongé dans la création graphique en autodidacte. Quelques années plus tard, ma première entreprise en tant qu’écrivain public, concepteur graphique voyait le jour. La création sans matière physique donne une liberté sans bornes et c’est ce que j’ai de suite compris. J’ai beaucoup déménagé sur un coup de tête mais la vie de famille a su m’ancrer mais pas dans le domaine professionnel.

Appelez moi « multitache »

J’ai fait toutes sortes de jobs, restauration, secrétariat, réception, vente, boulangerie, les métiers du bâtiment, oui, oui. conception de bijoux, de meubles, agence matrimoniale, jardinier, barman, gouvernante, j’en passe et des meilleures. Je n’ai que deux exigences dans le travail, ne pas m’ennuyer et que ça ait du sens.

«Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.»
Nelson Mandela


Seule j’ai appris, le bricolage, (offrez moi une scie ou un marteau plutôt que des bijoux !), la cuisine, la pâtisserie, la couture, la peinture (sur murs et sur toile hé !), la sculpture, le bricolage, les métiers du bâtiment, la création graphique, la rédaction, l’agriculture, les produits fait maison, les poses ongulaires, etc.

« Le faire est révélateur de l’être. »
Jean-Paul Sartre


Aujourd’hui, j’aspire à une certaine simplicité volontaire, au naturel. Mon rêve ? Un bout de terre en totale autonomie et un tour du monde en camion aménagé.

J’aime essayer, parfois échouer, recommencer, apprendre, m’enrichir de savoirs éclectiques, c’est ma force, mon pouvoir, ma liberté, la clé de mon indépendance. Par chance j’ai un esprit très logique qui fait qu’au lieu de dire: « je ne sais pas », je cherche plutôt à faire d’une manière ou d’une autre.

Du graphisme à la photo

De nature, solitaire et autonome, j’ai trouvé dans la photographie, les paradoxes de ma personnalité. La richesse du contact relationnel et une grande dimension intérieure. De vrais instants vivants et un statuquo pictural.
Un instantané de la réalité et cependant une réalité autre. Un mariage subtil. J’aime l’isolement parfois et la concentration que ça induit.

Le paradoxe, c’est ce qui me fascine dans la photographie. Bien que supposée « peindre » la réalité, elle dévoile toujours une autre dimension, un aspect parallèle et invisible à l’œil du quotidien. C’est à la poursuite de cet instant que je cours avec délectation.

La Photographie

J’explore toutes les formules photographiques sans discrimination autre que celle de la limite matérielle. Cependant, j’ai beaucoup de plaisir à photographier la nature.

Le graphisme

C’est indubitablement le graphisme qui m’a ré-orienté vers la photo. Un graphiste, par définition, travaille avec des images. Le mariage photo-graphisme est des plus passionnants. J’ai abordé divers aspects de la création web. Principalement maquettiste graphique divers supports, j’ai aussi à mon actif quelques conceptions de sites, et réalisations d’enseignes.